google-site-verification=yJGJI6TMzjBYOOqqFB_fIIHnfGOTFVXqROWymKxVS48 Biographie | ecole-de-natation

© Copyright ECOLE DE NATATION REGENT LACOURSIERE SWIM SCHOOL Inc. Tous droits réservés. All rights reserved.

RÉGENT LACOURSIÈRE

Une solide carrière internationale de nageur et plus de 40 ans d’enseignement de la natation confirment sans l’ombre d’un doute que Régent Lacoursière est L’homme de l’eau. C’est d’ailleurs le titre de sa biographie publiée en mars 2018. Plus de 3 millions de cours de natation ont été donnés à son école située dans l’arrondissement d’Anjou à Montréal.

Avec 229 trophées et 300 médailles remportées, Régent Lacoursière a été admis au Temple de la renommée de la natation internationale à Fort Lauderdale, en Floride, et élu au Temple de la renommée de la natation longue distance en 1978. En 2010, le nageur a été admis au Panthéon des sports du Québec.

 

Sa rigueur à l’entraînement et son talent inné lui ont permis une ascension fulgurante, en nage et en compétition, fracassant au passage une dizaine de records chez les amateurs et lui méritant une sélection au sein de l’équipe canadienne de natation des Jeux de l’Empire britannique et du Commonwealth en 1954.

Son attirance pour les épreuves de longue distance l’a amené à devenir professionnel dans cette discipline et, au cours de sa carrière de plus de 20 ans, il a récolté 16 records du monde.

Régent Lacoursière a nagé dans les eaux chaudes et infestées de méduses en Amérique du Sud, dans les vagues fortes de la côte est du Pacifique, dans les eaux froides du Canada, dans la mer Méditerranée, le canal de La Manche, au Mexique, en Argentine, États-Unis, en Italie, en Angleterre… Bref, un peu partout dans le monde !

Régent Lacoursière trouvait toujours la motivation, l’énergie et le courage d’atteindre le fil d’arrivée. Il a fait la Traversée du lac Saint-Jean à 15 reprises et il a d’ailleurs remporté cette épreuve en 1960. Il était arrivé deuxième l’année précédente!

 Régent Lacoursière est un monument de sa discipline et il a sans aucun doute marqué son sport.